Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Je Suis

  • : Mathea's brainwriting
  • Mathea's brainwriting
  • : Detout & Derien dans ce monde en cool-heure, un signe, des maux, avant que ma mémoire ne s'affaisse ou que mes yeux ne s'effacent...
  • Contact

Objets Perdus

Archives

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 10:18

Vite. Je vais vite.
Vite vite. Je suis pressée.
Tellement vite que j'en oublie de respirer.
Vite vite. Je suis essoufflée.
Respire. Inspire.
Vite vite.
Saint Michel, une vente de livres, Porte Maillot, récupérer Luca, 19ème, appartement et repas, Bercy, présélections françaises du Juste Debout.
Iris, Chris, Luca, et moi. Retrouver mon Amoureux. Vite vite !
Puis se laisser enivrer par la musique et le beat.

Repost 0
Published by Mathea - dans {des maux}
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 08:25

Le temps passe, file, et déroule ses fils tandis que je trépasse, presque, dans sa course folle.
Il m'enveloppe et m'emprisonne, me terrasse.
Je plie et me casse tout en priant qu'il me soit donné ce temps dont je manque cruellement.

1 jour, 1 semaine, 3 semaines, 1 mois, 3 mois.

Paradoxe que je suis : je fuis le présent et ne rêve qu'au futur, prise dans les sables mouvants d'aujourd'hui.
Éternelle insatisfaite !
As-tu donc perdu la tête ?
Pendant que tu restes engluée dans ce magma, le monde va et vit sans toi. Lève-toi et agis avant que ne soit consumée ta vie. Ou il ne te restera qu'à pleurer devant ce spectacle désolé de ces années gâchées.

Je vous tire mon chapeau bien bas et me retire à petits pas.

Temps ! Tant !

Et si peu à la fois.

Repost 0
Published by Mathea - dans {des maux}
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 00:09

Elle vogue ombre défaite
défunte
au sein de ces entrelacs sombres
qui l'enserrent dans leur étreinte.

Elle n'a pas l'âme en paix
plutôt l'âme en déroute
étrangère à elle-même
semée de doutes.

Elle voudrait continuer sa route
mais a terminé son temps de vie ici-bas,
elle entame son trépas.

Elle erre, ne sachant à quel Saint se vouer,
elle espère, s'agenouille et se met à prier.
Son âme s'envole vers les hautes sphères des cieux.
Elle ferme doucement les yeux et inspire,
sur son visage se dessine un sourire.

Enfin sereine, elle se laisse guider vers la Spiritualité.
Soulagée de sa peine, son être est béni de félicité.

Repost 0
Published by Mathea - dans {des maux}
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 11:29

« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore votre rêve ».

Antoine de SAINT-EXUPERY
Ecrivain, poète et aviateur français

Repost 0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 07:11

Un bourrelet qui dépasse et l'on se sent Grâce, un morceau de peau quand on voudrait l'avoir sur les os.
Ce dégoût et cette haine de soi, mêlés de désespoir, poussent certains à boire, d'autres à manger.
Que dis-je ?!
Dévorer, avaler, gober, bouffer, engloutir, se remplir jusque déborder... et s'avilir.
La honte s'abat et sonne l'ère de la culpabilité.
On se jure on se promet, de ne pas recommencer, on fait appel à toute sa volonté, on se force à se motiver... et on retombe dans ces excès.
Le cercle tourne encore.

Manger pour oublier qu'on a cédé, manger pour se dégoûter, manger jusqu'à s'étouffer. Se haïr de manger et manger pour se haïr. Et pourquoi pas se faire vomir.

Les supplices des temps passés sont devenus les artifices des pires excès.

Le cercle cesse et l'on se cache. Lâche, on se dissimule, à soi, aux autres. Tout va bien même si on simule, si on fait mine de rien.
Au dedans pourtant la bataille fait rage et le combat nous détruit. Plus d'un aura rêvé de fuir sa vie. Plus d'une aura souhaité s'enfuir dans l'oubli.

Le cercle reprend, insidieusement. Il tourne à l'envers, l'équilibre se perd, de la boulimie on plonge dans l'anorexie.
L'une dans l'autre ennemies, l'une et l'autre enfers de nos vies.
Les courses, les repas, tortures de l'esprit, la famille, les amis, qu'il est donc loin le Paradis !
On voudrait en finir, on voudrait guérir, on voudrait ne plus souffrir.

Accepter ce corps et ne rien voir en trop.
Ne pas être mort, se voir beau.
Cesser les querelles avec son enveloppe charnelle.
Se donner le droit d'exister.
Simplement... s'aimer.

Repost 0
Published by Mathea - dans {des mots}
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 09:00

« Une carrière, c'est fantastique, mais on ne peut pas se blottir contre elle la nuit quand on a froid ».

Marylin MONROE
Actrice et chanteuse américaine

Repost 0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 14:45

« Etre libre, ce n'est pas seulement se débarasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres ».

Tiré de Un long chemin vers la liberté
Nelson MANDELA
Leader politique et ex Président de la République d'Afrique du Sud

Repost 0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 16:58

« Les choses qui paraissent abominables aux humains, si tu savais, de l'endroit où j'habite, si tu savais comme elles ont peu d'importance ».

Jean COCTEAU
Poète français

Repost 0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 12:38

« La connaissance parle, mais la sagesse écoute ».

Jimi HENDRIX
Guitariste, auteur-compositeur et chanteur américain

Repost 0
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 11:03

« La véritable intimité est celle qui permet de rêver ensemble avec des rêves différents ».

Jacques SALOME
Psychosociologue et écrivain français

Repost 0