Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Je Suis

  • : Mathea's brainwriting
  • Mathea's brainwriting
  • : Detout & Derien dans ce monde en cool-heure, un signe, des maux, avant que ma mémoire ne s'affaisse ou que mes yeux ne s'effacent...
  • Contact

Objets Perdus

Archives

31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 06:07

Don

« Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux ».

MÈRE TERESA
Religieuse catholique albanaise indienne

Repost 0
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 05:22

« Tomber est permis ; se relever est ordonné ».

Proverbe russe

Repost 0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 05:01

« Ce qui me navre le plus chez l'espèce humaine, ce n'est pas qu'elle passe son temps à s'entre-tuer, c'est qu'elle y survive ».

Tiré de Journal d'un corps
Daniel PENNAC
Ecrivain français

Repost 0
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 21:54

Repriser, reprendre, repasser.
Repartir, pas de zéro, à partir de pas, pas à pas, pas comptés,

1, 2, 3... jusque l'infini.

Infiniment renfiler, rhabiller, repenser.
Se remettre à l'ouvrage, se réécrire, se retrouver, se reconnaître et recommencer.


A écrire.

Repost 0
Published by Mathea - dans {des maux}
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 20:11

Immobile. Ou pas
à pas
comptés
accéder
au chemin de traverse et
franchir Le Cap
Horn dans l'Espérance
d'embarquer
l'être en mouvement
solaire, lunaire
de la Terre
sur elle-même
qui tourne
boule
versée
d'eau
bleue
des cieux
yeux
solitaires
immensité de verre
âme et seule et
enfant et
des entrailles
née sens
dessus dessous
chamboule tout
ce chaos
maelstrom
de mots
heures vitales
été
naturelle
Éternité.

Repost 0
Published by Mathea - dans {des maux}
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 22:04

« Les grands bonheurs viennent du ciel, les petits bonheurs viennent de l'effort ».

Proverbe chinois

Repost 0
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 18:52

« C'est en croyant aux roses qu'on les fait éclore ».

Anatole FRANCE
Ecrivain français

Repost 0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 18:25

Elle est si douce et tellement jolie, un teint de porcelaine et pourtant son âme crie ; elle est victime mais n'en veut rien paraître, un crime fut commis qui toucha tout son être ; elle avance la tête haute vers son lointain, oubliant son hier, se concentrant sur demain.
Elle est incroyable de courage et merveilleuse d'abnégation, elle devrait exprimer la rage qui coule comme un poison dans ses veines, et lâcher ainsi la pression.

Elle est beauté, créature désirée et sacrifiée sur l'autel de l'innocence et de la virginité.

Toi qui semble une fée des temps anciens, un ange des mondes lointains, ta souffrance est ta force si tu acceptes de la transformer, tes errances finiront par être guidées. Laisse entrer la lumière dans ce coffret à trésor, lâche prise pour mieux retrouver ton corps. Il te faut le rencontrer et petit à petit l'apprivoiser ; ne le vois pas comme un ennemi et il deviendra ton meilleur ami.

Enfant de Mère-Nature, Créature au coeur pur, laisse les larmes couler, laisse-toi bercer et consoler, sois enfin pardonnée.

Il est temps que tu sois toi-même, il est temps que tu t'aimes.

A Femme-Feuille

Repost 0
Published by Mathea - dans {des maux}
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 19:51

Il fait nuit déjà, la lune est là, voilée d'un manteau de brouillard sur fond de ciel noir.

Quoi ? Mais je n'ai pas vu la journée, où a-t-elle filé ?
Arrive mon train, celui double de mon quotidien. C'est un jour où j'en suis plein, serein. Un jour où la routine est simple et joyeuse comme une comptine.
Serait-ce ce temps doux qui apaise l'esprit ?
Serait-ce cet air clair qui insuffle calme et énergie ?

J'arrive au terme de mon chemin, ma soirée commence en pause, la suite sera pour demain, toute en prose !

Repost 0
Published by Mathea - dans {des maux}
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 08:15

Il flotte comme un air de printemps, il fait doux, il est comme un souvenir d'enfant.
La journée s'annonce pleine de promesses, il suffit parfois d'un peu d'allégresse, le simple bonheur d'être là, et d'avancer pas après pas.

Penser que tout est possible et rêver à l'indicible, imaginer des milliers de vie et savourer celle que l'on s'est choisie, commencer par ici et continuer... senza fermarsi.

Happy lundi !

Repost 0
Published by Mathea - dans {des maux}
commenter cet article